Sommaire

Le VIH transmis par la pédiculose inguinale n'a pas été prouvé

La pédiculose est une infestation de la peau par les poux appelée plus communément parasitose.

Elle concerne les poux des cheveux, les poux du corps et les poux du pubis.

Main vernis femme gratte

Qu'est-ce que la phtiriase ?

La phtiriase est une pédiculose inguinale qui est une maladie infectieuse de la peau due au pou du pubis appelé plus familièrement morpion.

Cette affection bénigne, mais gênante touche particulièrement les personnes entre 15 et 35 ans. Cette parasitose ne cesse de s'accroître à cause des échanges fréquents de partenaires et de la migration de la population.

Le morpion ou pou du pubis va donc proliférer généralement dans les poils de la région pubienne.

Vie du pou

Article

Lire l'article Ooreka

Comment s'attrape la phtiriase ?

La phtiriase est très contagieuse et elle est considérée comme une infection sexuellement transmissible.

Cependant, et plus rarement, il est possible de l'attraper par voie indirecte, c'est-à-dire :

  • dans des lieux comme  : le sauna, la piscine, des toilettes publiques, des draps suspects dans un hôtel ou,
  • l'essayage d'un vêtement,
  • mais très rarement de la mère à l'enfant.

Symptômes de cette maladie

Le premier symptôme est une violente démangeaison suivie d'une zone de grattage. Quelquefois, des personnes peuvent ne rien ressentir.

Le morpion se nourrit de sang, il va donc piquer ce qui va provoquer l'apparition d'une papule (bouton) rosée ainsi que des lésions bleuâtres avec un féroce prurit nocturne.

Les complications de la phtiriase

Il faut savoir que les pièces buccales du pou du pubis restent continuellement accrochées dans la peau de l'hôte. Si cette maladie n'est pas traitée rapidement, d'autres réactions allergiques peuvent survenir, telles que de l'eczéma ou de l'impétigo.

Comment se protéger et traiter la phtiriase ?

Pour se protéger, il est important d'avoir une bonne hygiène de vie et d'éviter tous les lieux douteux ou pas très propres.

  • En ce qui concerne le traitement, la phtiriase est plus difficile à traiter que la pédiculose du cuir chevelu, surtout si l'individu infecté ne ressent rien.
  • Cependant, les produits d'application utilisés pour les poux de tête fonctionnent correctement, ils constituent la base de traitement des poux du pubis.
    • Le poudrage à l'aphtiria, poudre à 4 % de lindane dans le talc est très efficace.
    • Néanmoins, si le sujet est très infesté, il sera nécessaire d'effectuer un rasage intégral de la région pubienne et, si besoin, des racines des cuisses et de la partie inférieure de l'abdomen.

Dans tous les cas, il est indispensable de laver le linge à 60 °, c'est-à-dire, tous les tissus susceptibles d'être entrés en contact avec la zone contaminée, ce qui éliminera les lentes et les poux.

Il est aussi nécessaire de traiter les éventuels partenaires sexuels.

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Types de poux

Sommaire